image1

Isolations

Parmi les plus de 30 millions de logements existants actuellement en France, près de 20 millions ont été construits avant 1975, et sont relativement peu, voire pas du tout isolés. C'est à dire qu'ils ont de fortes déperditions thermiques, et qu'ils consomment beaucoup plus d'énergies que nécessaire.
Et cette surconsommation d'énergies fossiles est fortement pourvoyeuse de gaz à effet de serre (25% de rejet de CO2 dans l'atmosphère), pour partie responsables du réchauffement climatique.
Sans compter que le prix de ces énergies non renouvelables, est en constante augmentation, et grève une grande partie du budget des ménages.
Il est donc plus que jamais indispensable de se préoccuper de réduire cette consommation d'énergies.
Partant du principe de bon sens que «l'énergie la moins coûteuse et la moins polluante est celle que l'on ne consomme pas ! », une excellente isolation est plus que jamais la base d'un projet de construction ou de rénovation, équilibré et respectueux de l'environnement.